samedi 27 décembre 2008

projet artpl




















mon premier projet d'art plastique terminé ( il reste juste quelques détails).. c'est pas tout à fait ce que je voulais, ou du moins ce que j'avais dans la tête, pour les couleurs... je ferais mieux la prochaine fois.

samedi 20 décembre 2008

citation du jour

"On devrait toujours se voir comme des gens qui vont mourrir le lendemain. C'est ce temps qu'on croit avoir qui nous tue"
Elsa Triolet
Je suis en partie d'accord avec cette citation.. il faut profiter de notre vie au maximum, mais toujours dans une certaine mesure, sinon où irai le monde ?! (dejà comme çà, c'est pas fameux...)

un essai


Un essai pour un projet d'art plastique.

gribouillis de philo








On se fait chier comme des rats morts en philo...


mercredi 17 décembre 2008

on sort les écharpes







un croquis fait vite fait pendant une pause lors de mes revisions de cette après midi : les crayons de couleurs étaient devant moi j'ai pas pu resister.. et bon un peu de couleurs dans ma vie ne me feraient pas de mal en ce moment..

Sinon... j'aimerais vous parler d'un site que l'on m'a fait decouvrir il a quelques jours et que je trouve assez interressant : on n'est pas des chiffons (http://www.pasdeschiffons.com/). On trouve des articles sur de nombreux sujets, traité souvent avec humour ou ironie, denonçant notre société, ou du moins le comportement des individus. Certain articles sont vraiment bons, traités avec un certain serieux, comme "internet, le royaume des schizophrènes" ( http://www.pasdeschiffons.com/internet-le-royaume-des-schizophrenes/), alors que d'autres sont plus .... leger dirait-on .. comme "la saloperie masculine" ( c'est un homme qui l'a écrit http://www.pasdeschiffons.com/la-saloperie-masculine/ ) ainsi que "la suceuse d'attentions" (http://www.pasdeschiffons.com/la-suceuse-dattention/) qui, je trouve, géneralisent beaucoup trop les choses...
Et puis un site derivé : http://trucsdebobo.wordpress.com/. Un blog où ils se moquent ( gentiment, et avec humour ) des habitudes des "bobos".

samedi 13 décembre 2008

un toujours dans le jamais

"C'est comme si les notes de musiques faisaient un genre de parenthèse dans le temps, de suspension, un ailleur ici même, un toujours dans le jamais"
"Que faire
face à jamais
sinon chercher
toujours..."
L'élégance du hérisson, de Muriel Barbery

urban outfitters











































J'ai trouvé ce magasin sur le site de Christelle abgrall. Il est super!!! enfin moi j'adore... le seul problème c'est que aucun magasin n'est situé en France donc la vente ne se fait que par correspondance...http://www.urbanoutfitters.co.uk/page/home


Voilà...j'avais fait cette illu il y a quelques jour.. j'avais envie de me sentir belle, belle pour lui ( donc j'étais enthousiaste ).. maintenant j'ai juste envie de me me mettre dans un coin et de ne voir personne.. plus envie de rien

D'un couloir aux allées

D’un couloir aux allées

"Quelle est cette guerre que nous menons, dans l’évidence de notre défaite ? Matin après matin, harassées de toute ces batailles qui viennent, nous reconduisons l’effroi du quotidien, ce couloir sans fin, aux heures dernières, vaudra destin d’avoir été si longuement arpenté. Oui, mon ange, voici le quotidien : maussade, vide, submergé de peine. Les allées de l’enfer n’y sont pas étrangères : on y verse un jour d’être resté là trop longtemps. D’un couloir aux allées : alors la chute se fait, sans heurt ni surprise. Chaque jour nous renouons avec la tristesse du couloir et, pas après pas, exécutons le chemin de notre morne damnation.
Vit-il les allées ? Comment naît-on après avoir chu ? Quelles pupilles neuves sur des yeux calcinés ? Où commence la guerre et où cesse le combat ?

Alors, un camélia. "
L'élégance du hérisson, Muriel Barbery
J'ai trouvé ce passage très beau, très poétique.
Je n'ai pas la pretention de dire que j'ai compris absolument tout: il y a certainement des interpretation que je n'ai pas tiré. Néanmoins, je pense avoir compris l'idée générale, ou du moins l'interpretation que j'en fais.
La vie est triste, ennuyeuse, previsible... mais le camélia represente la beauté qui existe dans ce monde, la chose qui vous aide à tenir, qui vous procure un bien être, que vous aimez...
Comment fait on quand on a perdu notre camélia ?....